I Will Teach You To Be Rich, de Ramit Sethi


# De la liste des 99 meilleurs livres de Business du Personal MBA

I Will Teach You To Be Rich de Ramit Sethi, est le cours que vous n'avez jamais eu pour apprendre à devenir riche : un programme de six semaines pour mettre en place votre projet et acquérir des bonnes habitudes qui vous serviront au fil des  mois pour accumuler de l'argent et le faire fructifier sans avoir trop à vous poser de question. Ramit Sethi, américain et diplômé de Stanford, est devenu en quelques semaines une véritable star aux États-Unis grâce à son livre. Son blog (IWillTeachYouToBeRich.com) est lu par plus de 250 000 Internautes tous les mois.

Payez vous en premier.  


C'est la règle à retenir pour devenir riche : se payer en premier. Pourquoi votre première dépense consisterait-elle à enrichir votre propriétaire ou votre commerçant de quartier ? Vous DEVEZ vous payer en premier. Et avec le reste, payez les autres ensuite.

Vous payer en premier, cela signifie mettre 20% de côté dès que vous recevez votre salaire et vivre avec 80% de ses revenus. Ainsi, selon Ramit Sethi,
  • déposez 10% sur votre compte épargne : cet argent facilement mobilisable servira en cas de dépenses imprévues, ou pour financer des projets à court / moyen terme (vacances, cadeaux de Noël, mariage, ...)
  • et déposez 10% sur un compte d'investissement (par exemple Plan d'épargne / Assurance Vie).
  • 50 à 60 % de votre salaire doit vous servir à payer les dépenses fixes : loyer, dettes, téléphone portable, médecin, voiture, internet, ...
  • Dépensez les 20 à 30% restants comme vous l'entendez, pour vous faire plaisir : restaurants, cinéma, sorties, vêtements, ...
Dans cette méthode il n'y a pas de budget alloué au plus fin à chaque dépense. Il y a juste des enveloppes que l'on s'accorde. Une fois que l'enveloppe est vide, on arrête les dépenses. Charge à vous de dépenser chaque enveloppe sur ce qui vous fait le plus plaisir, et à faire l'impasse sur ce qui est superflu.


Automatisez au maximum


A faire une manipulation chaque mois pour transférer son argent, on prend un risque : perdre sa motivation. En automatisant, vous épargnez sans y penser :  20 % partent ainsi chaque mois sous forme d'épargne et d'investissement.


Défiez-vous des experts.


Sur quels supports investir les 10% réservés à l'investissement ?

Vous seriez tenté de le faire par vous-même et de suivre l'avis d'experts. Ramit Sethi vous  met en garde : personne ne peut prédire les mouvements du marché - financiers ou immobiliers, Ne faites confiance à personne pour vous prévenir que dans un, deux ou douze mois il y aura une hausse ou une baisse des prix. Personne ne le sait. Ceux qui s'en font un métier mentent.

Si l'on ne suit pas les effets de mode et ceux qui prétendent s'y connaître, qui suit-on pour investir lorsqu'on n'y connaît rien ? Réponse de Ramit Sethi : on suit le marché avec les fonds indexés.

Fonds indexés et gestion à horizons.


Parce que vous ne pouvez pas prévoir les mouvements du marché, vous avez intérêt à le suivre. Et sinon faire mieux,  faire au moins aussi bien que lui.

Comment s'y prend-on ? Ramit Sethi conseille d'acheter des fonds indexés, c'est à dire  des fonds qui vont suivre les tendances sur un marché donné. Par exemple, un fond indexé au CAC 40 est un fond qui va répliquer les mouvements haussier ou baissier du CAC 40.

Le premier avantage est qu'aucune décision humaine (donc de prédiction heureuse ou malheureuse) n'intervient dans le processus. Le second avantage est que l'on diversifie son investissement sur un ensemble de valeurs (pas une ou deux actions mais 40 dans le cas du CAC 40).

Les fonds indexés ne sont cependant pas une solution miracle, c'est juste l'une des solutions les plus efficaces qui existe pour investir en partageant son risque. Et aussi l'une des plus simples, puisqu'encore une fois c'est automatique. L'un des inconvénients des fonds indexés toutefois, c'est qu'il faut collectionner les fonds indexés pour répartir convenablement son risque : et cela oblige donc de se demander chaque trimestre si en fonction des hausses et baisses qui ont eu lieu, on est toujours conforme à la répartition des risque que l'on s'était fixée au départ.

C'est pour cela que Ramit Sethi propose d'investir dans un autre type de fonds : les fonds à horizon. Ils font intervenir une décision humaine mais vous facilitent la vie, car vous n'avez plus à vous poser de questions : juste à épargner chaque mois.

Le fond à horizon est un fond constitué d'actifs  (pour certains risqués pour d'autres non) qui évoluent en proportion au fil des années - et donc de votre âge : plus vous vieillissez et plus le fond se compose de fonds sécuritaires.

Étant entendu que votre appétence  au risque est souvent liée à l'âge : plus vous êtes jeune  et plus vous pouvez vous permettre de prendre des risques, des pertes à court terme étant compensées par les perspectives de gain à long terme. Et à l'inverse, plus vous vieillissez, et plus vous recherchez la sécurité d'une richesse acquise et pérenne.

J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre. Mais je dois être honnête : même si je recommande fortement sa lecture, il est très adapté aux spécificités du marché américain. Et moins au marché français. Ainsi le premier tiers du livre m'est apparu éloigné des possibilités en France (il développe très longuement la façon de réduire ses frais bancaires, négocier auprès des banques et placer de l'argent sur un support typiquement américain (K401 - à peu près équivalent du Plan épargne entreprise). C'est intéressant, mais encore une fois, dur à transposer au cas français.

Je vous recommande donc de plutôt vous procurer son adaptation française : Devenez Riche ! co-signée par Michaël Ferrari.

Achetez ‘I Will Teach You to Be Rich'  de Ramit Sethi :



En 2005, Josh Kaufman sélectionne une liste de 99 livres parmi les meilleurs qui couvrent les domaines traditionnels d'un MBA. Il vient d'inventer le Personal MBA.