Rework, de Jason Fried & David Heinemeier Hansson


# De la liste des 99 meilleurs livres de Business du Personal MBA

Rework a été écrit par Jason Fried et David Heinemeier Hansson. Jason Fried est l'un des trois cofondateurs de la start-up 37Signals - et accessoirement le seul  des trois qui soit encore dans l'entreprise onze années après sa création en 1999. David Heinemeier Hansson est Danois, et il rejoint l'aventure 37Signals en 2003. Il en est aujourd'hui l'un des associés.

Rework n'est pas le premier livre de 37 Signals, qui a déjà publié Getting Real, the Smarter, Faster,Easier Way to Build a successful Web Aplication en 2006 que vous pouvez lire gratuitement - et légalement - sur leur site web. Disons que ça vous donne un aperçu de leur état d'esprit, de savoir qu'ils vendent un livre que vous pouvez consulter gratuitement sur leur site ;-) .

37Signals enfin est une start-up qui développe des solutions informatiques pour permettre  à des entreprises de faire mieux travailler ensemble leurs équipes, mieux partager l'information, et prendre de meilleures décisions

Alors qu'est-ce que j'ai pensé de ce livre ?

Je l'ai trouvé fantastique.

Ce qui rend fantastique ce bouquin, ce sont bien sur les coulisses du livre, et l'aventure 37Signals en elle-même : la start up a des millions de clients dans le monde entier, ... et que dix employés pour faire tourner la boutique. Comment font-ils ? Ils partagent une même conviction : l'ère du toujours 'plus' est derrière nous, aujourd'hui il faut faire 'moins', moins couteux (moins de dépenses, moins de recrutement) , moins complexe (moins de fonctionnalités) , moins d'abstractions (moins de papier, moins de réunions qui n'en finissent plus), moins de temps (moins d'heures travaillées). Et c'est cet enseignement qu'ils distillent au fil des pages de leur ouvrage.

Cela pourrait faire sourire, passer pour quelque chose d'idéaliste, si l'ensemble n'était pas juste très convaincant, et porté à travers la presse et Internet par une liste hallucinante d'institutions et de personnes qui se retrouvent dans ce livre avec parmi eux, pour ne citer qu'eux, le MIT, le Washington Post, Newsweek, CNBC, Seth Godin, Penelope Trunk, ...

Mais de quoi parle ce livre au juste ?

En fait les deux auteurs partent de l'expérience 37Signals et la déclinent en conseils, recommandations, et vous challengent sur vos à priori. Le livre contient plus d'une centaine de conseils, et est agréablement illustré. Les idées sont aussi simples que percutantes, le langage est clair et les onze années d'expérience de 37Signals transpirent à chaque page.

J'ai choisi pour vous donner un aperçu de ce livre d'en retenir sept qui m'ont marqué.
  • Ignore the real world
"Ça ne marchera jamais", est une réponse fréquente aux idées neuves. Les idées neuves changent le statut quo, pas besoin qu'elles marchent dans le monde réel. Le monde réel n'existera plus quand vos idées neuves y seront mises en œuvre.
The real world isn't a place, it's an excuse. It's a justification for not trying.It has nothing to do with you.
  • No Time is no excuse
Vous avez du temps, autant que n'importe qui d'autre autour de vous : 24 heures chaque journée, 7 jours chaque semaine et 365 jours par an. Ce n'est pas que vous n'avez pas de temps, c'est que vous n'avez sans doute pas de priorités.
When you want something bad enough, you make the time - regardless of your other obligations. The truth is moste people don't want it bad enough. They just protect their ego with the excuse of time.
  • Draw a line in the Sand 
Il faut avoir des opinions fortes. Tracez une ligne dans le sable entre vous (votre communauté, vos fans, vos croyances) et le reste du monde. Des gens vous rejoindront parce qu'ils ont la même vision du monde. Et d'autres non, mais c'est la vie.
When you don't know what you believe, everything becomes an argument. Everything is debatable. But when you stand for something, decisions are obvious.
  • Embrace constrainsts.
Arrêtez de vous plaindre : pas assez de temps, d'argent, d'équipe, de ressources : il y aura toujours une raison de se plaindre. Or, les contraintes sont la condition à la créativité, des avantages déguisés.
Writers use constrainsts to force creativity all the time.
  • Throw less at the problem.
Quand quelque chose ne marche pas, la première réaction consiste souvent à y mettre plus de ressources : plus de temps, plus d'attention, plus d'argent.
When things aren't working, the natural inclination is to throw more at the problem. More people, time, and money. All that ends up doing is making the problem bigger. The right way to go is the opposite direction : cut back.
  • Illusions of agreement
Beaucoup trop de documents sont produits qui n'atteignent jamais leur cible : les codes de conduite que personne ne lit dans l'entreprise, les rapports financiers qui s'empilent sur les étagères, ... La raison c'est qu'ils sont des abstractions, et qu'on ne se passionne pas pour une abstraction.
The problem with abstractions (like reports and documents) is that they create illusions of agreement. A hundred people can read the same words, but in their heads, they're imagining a hundred different things.
  •  Decommoditize your product.
C'est quelque chose qu'une grande entreprise ne peut pas faire, précisément parce qu'une grande entreprise demande à ses employés de disparaître derrière la marque : ne vendez pas une marque, vendez-vous vous-même dans ce produit et donnez au produit une âme : votre façon unique de voir la vie.
Pour yourself into your product and everything around your product too : how you sell it, how you support it, how you explain it, and how you deliver it. Competitors can never copy the you in your product.

Achetez ‘Rework’ de Jason Fried & David Heinemeier Hansson :




En 2005, Josh Kaufman sélectionne une liste de 99 livres parmi les meilleurs qui couvrent les domaines traditionnels d'un MBA. Il vient d'inventer le Personal MBA.